Ventilation domestique

La ventilation des habitations est un phénomène en constante augmentation, lié notamment à l’amélioration de l’isolation des bâtiments.

En effet, depuis le protocole de Kyoto, les promoteurs et constructeurs sont tenus de limiter au maximum les pertes énergétiques, ainsi que les courants d’air responsable de ces pertes.

Il découle de ces mesures des bâtiments dorénavant étanches à l’air extérieur, et par définition, moins d’infiltration assurant le renouvellement d’air du domicile.

Il s’ensuit donc une accumulation de l’humidité dans les pièces d’eau, d’air vicié dans les chambres (eau et CO2 issue de la respiration), ainsi que des odeurs nuisant à terme au confort domestique.

Pour toutes ces raisons, Energie&Confort se propose d’être votre partenaire pour retrouver un environnement sain et agréable à vivre.

 

Différentes classes de ventilation

La norme NBN D50-001 reconnait quatre classes de ventilation, correspondant à des besoins différents :

  • Classe A  ou ventilation naturelle : Amenée d’air naturelle, évacuation d’air naturelle.

La plus simple à mettre en oeuvre et la moins coûteuse, elle réside dans la création d’ouverture de transfert naturelle, dans le respect de la législation, en comptant sur les déplacements d’air dans la maison grâce aux écarts de température entre les pièces. Son efficacité est bien entendue inférieure aux trois classes suivantes.

  • Classe B : Amenée d’air mécanique , évacuation naturelle.

Et

  • Classe C : Amenée d’air naturelle, évacuation d’air mécanique.

Ces deux configurations nécessitent l’installation d’une Ventilation Mécanique Controlée (VMC) simple flux, assurant  dans le premier cas une amenée régulière d’air extérieur dans les pièces à vivre, permettant par exemple l’aération quotidienne des chambres.

Dans le second cas, les VMC sont chargées d’évacuer l’air des pièces selon des paramètres réglables. Elles assurent par exemple, l’évacuation des pièces d’eau où l’humidité a tendance à s’accumuler.

  • Classe D : Amenée d’air et évacuation d’air mécanique.

Cette configuration implique l’installation d’une VMC double flux, cumulant les deux exemples précédemment cités. C’est la solution la plus coûteuse, mais également celle qui offre la sensation de confort la plus aboutie.

Grâce à ses nombreux outils de régulation ainsi que l’appui technique de nos installateurs, cette dernière solution permet une connaissance précise de ses dépenses énergétiques, et fera de vous le seul maître de votre consommation d’énergie.